Téléphone : 01 86 95 32 43
E-mail : contact@foot.fr

Top des ventes de maillots en France 2016/2017

Top des ventes de maillots en France 2016/2017
Publié le par Foot.fr

Retrouvez le classement des meilleures ventes de maillots en France sur la première partie de saison 2016/2017(*)  réalisé par Foot.fr

  1. Le PSG, un colosse aux pieds d’argile

Il n’est pas étonnant de voir le Paris Saint-Germain occuper la tête de ce classement. Cependant, cette première place est somme toute trompeuse car le club de la Capitale affiche un recul de ses ventes par rapport aux précédentes saisons. Si le départ de Zlatan Ibrahimovic explique en grande raison cette baisse, les nouvelles recrues du PSG arrivées l’été dernier ne se sont pas imposées dans le cœur des supporters. Que cela soit Krychowiak, Jesé ou Meunier, aucun n’est parvenu à s’imposer dans le onze parisien et les ventes de flocage n’ont pas décollé. Hatem Ben Arfa a quant à lui été une vraie locomotive à son arrivée, mais sa mise au ban a fait très vite retombé l’euphorie de son recrutement.

  1. Manchester United, des noms qui font vendre

S’il y a bien un club qui a animé le dernier mercato, c’est Manchester United qui a fait sauter la banque avec les arrivées de Zlatan Ibrahimovic, Bailly, Mhkitaryan et surtout Paul Pogba. Et adidas peut se réjouir d’avoir dépensé des sommes record pour s’associer aux Red Devils, car les ventes de maillot ont littéralement explosé cette saison. Dans les contre-performances sportives enregistrées à l’automne, les Mancuniens occuperaient certainement la première place de ce classement.

  1. FC Barcelone, une valeur sûre

Les années se suivent et se ressemblent pour le Barça, la MSN fait trembler les filets et booste les ventes de maillot du club Catalan. Malgré des résultats un peu moins exceptionnels, la montée en puissance de Neymar, le génie de Messi et l’arrivée de Français, particulièrement Samuel Umtiti, permettent de conforter cette place dans le trio de tête.

  1. Arsenal, la French Touch

Arsenal, le plus Français des clubs Anglais, continue d’avoir la côte auprès du public hexagonal. Après un début de saison mitigé, les performances des Gunners en Ligue des Champions et la sortie d’une tenue Third dont le style a particulièrement plu, ont relancé la machine. Si les arrivées de Xhaka et Lucas Perez n’ont pas déchainé les passions, les pensionnaires de l’Emirates Stadium gardent un statut à part en France, pour le plus grand plaisir de son équipementier Puma.

  1. Benfica, un maillot extérieur canon

Même si la Liga NOS a un peu perdu de sa superbe ces dernières saisons, le Benfica Lisbonne garde un statut à part pour nombre de Français, en particulier pour ceux dont les parents ou grands-parents ont fui la dictature salazariste des années 30 à 70 . Autre aspect qui explique de voir Benfica aussi haut de ce classement, c’est le maillot extérieur réalisé par adidas qui a clairement plu, l’un des plus beaux réplicas de l’année selon nous.

  1. Atlético Madrid, le phénomène Griezmann

Non, l’Atlético Madrid n’est plus un petit club, le club de Madrid s’impose comme l’une des grandes équipes en Espagne et en Europe depuis l’arrivée de Diego Simeone. Et cela se ressent dans les statistiques de vente de maillot, devançant pour la première fois l’équipe voisine et rival du Real Madrid. Les Colchoneros peuvent également dire merci à leur attaquant Antoine Griezmann qui a pris une toute autre ampleur suite à ses performances pendant le dernier Euro et qui représente la quasi-totalité des vente de maillot du club.

  1. Olympique de Marseille, au plus bas

Le début de saison catastrophique de l’OM s’en est ressenti jusqu’en boutique, les Phocéens ayant délaissé les tenues officielles tout comme le stade Vélodrome. Le changement de propriétaire et l’arrivée de Rudi Garcia sur le banc ont relancé la machine sur le terrain, les supporters attendent de voir quels noms viendront renforcer l’équipe lors du mercato hivernal. Alors que son contrat avec adidas termine à l’été 2018, l’Olympique de Marseille devra redorer son blason si il veut négocier un nouveau contrat d’un montant au moins égal à qu’il avait auparavant.

  1. Dortmund, toujours plus séduisant

A chaque mercato le Borussia Dortmund perd ses meilleurs éléments mais parvient tout de même à recontruire une équipe de haut niveau. Ajouter à cela l’arrivée de joueurs de Ligue 1, Dembélé et Guerreiro, d’un Aubameyang qui ne cesse d’enchainer les buts et vous obtenez la recette pour éclipser le mastodonte qu’est le Bayern Munich en France.

  1. Saint-Etienne, le chant du Coq

Un peu moins fort que la saison dernière, le partenariat entre les Verts et Le Coq Sportif prouve qu’un travail en étroite collaboration permet de sortir des produits de grande qualité, et en plus fabriqués en grande partie en France, chose assez exceptionnelle pour être soulignée.

  1. Real Madrid, la déception

C’est la preuve que l’on peut tout réussir sur les terrains, remporter des titres et voir ses ventes de maillot s’effondrer. Sans recrue majeur mis à part Morata qui peine à s’imposer, un Karim Benzema dans la tourmente et un Cristiano Ronaldo vieillissant, et des maillots qui n’ont pas du tout enthousiasmé, particulièrement dans ses versions away et third, tout ceci explique les piètres performances des Merengue d’un point de vue merchandising. Avec son interdiction de recrutement levée, nul doute que Zinedine Zidane et ses troupes préparent les choses en grand pour l’été prochain, à adidas de ne pas reproduire le même échec sur le design.

*classement basé sur le nombre de maillots authentique et replica en tailles adulte et enfant vendus par club sur Foot.fr depuis leurs lancements respectifs jusqu’au 4 janvier 2017